Barrage anti-tempêtes

 

Le barrage anti-tempêtes, ou barrage de l’Oosterschelde, est un barrage situé entre l'Oosterschelde et la mer du Nord. 62 ouvertures de 42 mètres de large permettent toujours à l'eau salée d’entrer et de quitter l’Oosterschelde. Les glissières peuvent être fermées si une tempête menace dangereusement les terres, chose qui se produit en moyenne deux fois par an. Les gens qui vivent autour de l'Oosterschelde sont en sécurité, la nature et la pêche ont été sauvées. Le barrage a été terminé en 1986.

 

L'île Neeltje Jans se trouve en plein milieu de l‘Oosterschelde. C'était un banc de sable qui a servi d'îlot de travail pendant la construction du barrage. Elle a ensuite été aménagée en réserve naturelle. Sur cette île se trouve l'ingénieur J. W. Topshuis, le centre de contrôle du barrage.

 

Marée

 

Grâce au barrage anti-tempêtes, seulement un quart de la quantité originale d'eau s'écoule encore dans et hors de l'Oosterschelde. La Oesterdam et la Philipsdam ont réduit l‘Oosterschelde originale, de sorte que l'ancienne marée pouvait encore être maintenue telle quelle. À Yerseke, la différence entre la marée haute et la marée basse a diminué, passant de 3,70 à 3,25 mètres.

 

Au niveau du barrage anti-tempêtes, la violence des marées d'entrée ou de sortie est spectaculaire : 800 millions de mètres cubes (800 000 000 000 000 000 000 de litres !) d'eau s'écoulent sous le barrage. Mais aussi aux bords, au pied des digues et dans les ports, et sur les bancs de sable le spectacle est toujours fascinant. On le voit, on le ressent !

 

Comme l'Oosterschelde a une forme en entonnoir, la différence d’altitude entre la marée haute et la marée basse n'est pas partout la même. À l'arrière de l’Oosterschelde, à l’est, côté de la Krabbenkreek ou de l’Oesterdam, l'eau n’a nulle part où aller et la différence des marées est encore plus grande qu’à l’avant de l'Oosterschelde, au barrage.

 

Rijkswaterstaat (les Ponts et Chaussées) gère tous les travaux du plan Delta, y compris le barrage de l’Oosterschelde. Vous trouverez bien plus d’information sur leur site.  Disponible en Anglais et en Néerlandais.