Oiseaux

Dans la région de l'Oosterschelde, un grand nombre d'oiseaux d'espèces différentes trouvent de la nourriture, la tranquillité et un endroit pour se reproduire.

 

Si le niveau d’eau de l'Oosterschelde est bas, beaucoup d'entre eux se nourrissent dans le limon et sur les bancs de sable. Des échassiers tels que la pie de mer et le gambette adorent se régaler des habitants des fonds marins. Si l'eau est haute, alors après avoir travaillé dur quoi de plus agréable que se reposer sur les schorres, mais surtout derrière les digues dans les inlagen et les lieux d'extraction de l'argile. Les oiseaux vous montrent ainsi si la marée est basse ou haute !


Le nom de sterne pierregarin ne vous dit sûrement pas grand-chose, mais les goélands à tête argentée, les grèbes, les cormorans, les carrés de fourrures et les harles huppés sont aussi de vrais mangeurs de poissons. Les canards disparaissent régulièrement la tête sous l'eau pour remonter le bec plein de nourriture. Souvent, on ne voit que leur postérieur dépasser de l'eau.
Les canards disparaissent même complètement sous l'eau. La plupart des canards sont à la recherche d'aliments végétaux et de petits poissons de fond avec leur bec plat.

 

International


L'Oosterschelde est également une zone internationale importante pour les oiseaux migrateurs. Certains oiseaux, comme le rosse grutto, utilisent l'Oosterschelde comme escale pour leur voyage en Afrique où ils passent l'hiver. Et sur le chemin du retour ils reviennent sur les lieux de reproduction. D'autres oiseaux, comme le gambette, semblent vivre ici toute l'année, mais ne vous fiez pas aux apparences, le gambette qui se reproduit dans l'Oosterschelde part en automne pour passer l'hiver en Afrique. Tandis que les gambettes qui passent l'hiver ici s’envolent au printemps vers les régions nordiques comme l'Islande pour s’y reproduire.


On entend les oies de loin, elles se remplissent le ventre de l'herbe ou des terres arables en hiver. Les oies se nourrissent de plantes. Elles repartent au printemps. Seule la bernache cravant est présente dans l'Oosterschelde durant les mois d'été. Vous le reconnaissez à son cri. L'oie bernache est une véritable oie d'hiver et est donc aussi appelée oie gelée.



Couver


De nombreux échassiers comme l'huîtrier, l’avocette et le gambette couvent derrière les digues, dans les inlagen et les champs. Des colonies de mouettes rieuses et de sternes pierregarins y font leur nid. Neeltje Jans abrite de nombreux goélands cendrés, des mouettes argentées et des goélands marins, mais de rares sternes naines et des échassiers tels que le grand pluvier à collier et le pluvier à collier interrompu ont également découvert Neeltje Jans. Les échassiers couvent aussi dans les schorres et les talus des digues.