Manger de l'Oosterschelde

La nourriture succulente de l’Oosterschelde (l'Escaut oriental) n’est pas réservée uniquement aux oiseaux… nous pouvons également en profiter ! Des huîtres, moules, bigorneaux (les zélandais les appellent ‘coques’), il y en a tellement qu’ils n’attendent que l’on les ramasse.  Vous pouvez vous procurer un repas léger. Le reste est pour les oiseaux. Tenir à quelques règles, alors nous pouvons profiter de ce beau parc national.

 

Marée basse

Des huîtres, moules et bigorneaux sont tout autour de l’Oosterschelde, vous les trouverez sur et entre les pierres quand la marée baisse, ils sont là, aux pieds de la digue. Vous pourrez les ramasser de deux heures avant à deux heures après la marée basse. Une fois la marée haute, ils ont disparu sous l’eau. Veuillez consulter les marées avec le getijdentool (l’outil des marées)

 

Faites bien attention aux marées et au temps afin de ne pas être surpris par ceux-ci.

 

Accessibilité

L’Oosterschelde est un parc national (Natura 2000). Vous avez accès à de nombreux endroits, mais pas à tous. Les régions accessibles sont reprises ici, sur cette carte de Rijkswaterstaat (Ponts et Chaussées). Veuillez ne pas déranger la nature dans ces espaces (voir Regels) (Règles).

 

Il est possible que l’endroit où vous vous rendez contienne des panneaux avec de vieilles informations incorrectes. Ne tenez compte que des informations reprises sur le plan/la carte ci-dessus.

 

Attention

Manger directement des produits de la nature est une expérience en soi. Mais faites attention à ce que vous voyez ou faites, ne consommez pas si vous avez le moindre doute. Délectez-vous de ces délices dans un restaurant des environs ou participez à une dégustation ou bien une excursion.

 

La activiteitenkaart (carte des activités) reprend toutes les possibilités. N’oubliez pas que vous êtes responsable de ce que vous ramassez. Les huîtres se reproduisent en été (elles sont alors « laiteuses »), elles n’ont pas beaucoup de goût.

 

 Voici une liste de toutes les règles