La grande chasse à l’oothèque

Qu'est-ce qu'une sirène a dans son sac ? Des bébés requins et des bébés raies, bien sûr !

Il y a plus de 600 espèces de requins et de raies dans le monde et au moins 15 espèces sont présentes dans les eaux côtières néerlandaises. Certaines d'entre elles se trouvent également dans l'Oosterschelde. Curieux de savoir à quoi elles ressemblent ? Elles sont toutes reprises sur ce bel aperçu.

 

Certaines d'entre elles se reproduisent par la pose d’oothèques dures et coriaces, parfois appelées manteaux de sirènes. Vous trouverez sur les plages ces oothèques et environ huit espèces de raies et deux espèces de requins.

 

Chaque espèce pose des oothèques de différentes tailles et formes sur les plages. Elles restent allongées sur le fond de sable pendant des mois sur un sol sablonneux ou s'accrochent aux algues, tandis que l'embryon qui s’y trouve se transforme en une minuscule raie ou un minuscule requin. Lorsqu'elles sont vides, les oothèques échouent souvent sur la plage. L’Oosterschelde renferme plusieurs plages (strandjes) où vous pourrez les trouver.

 

Le guide de détermination vous permettra de savoir de quelle espèce il s'agit. Vous pourrez aider les chercheurs à cartographier la répartition des différentes espèces en plaçant les résultats de vos recherches sur le site www.eikapsel.org.